Il y a quelques semaines j'avais fait des petites coupes en cèdre qui avait bien plu à un Monsieur, il en voulait des plus grosses, après quelques tentatives avortées j'ai plus ou moins réussi à les faire dans un bois exotique. J'ai trouvé sur le bon coin une annonce pour un linteau de cheminée en bois exotique, qui était donné sinon déchèterie ! Là aussi il y aurait motif à digression svp plutôt que jeter, y a des sites de dons.

Le linteau était tellement lourd qu'on s'y est mis a 3 pour le mettre dans la voiture… sauf qu'une fois à la maison j'étais seul pour le descendre… primitif mais efficace ça c'est réglé à la massette pour sortir les assemblages tenon et mortaise (pour ceux qui ne savent pas ce que c'est un assemblage tenon et mortaise c'est un peu comme papa dans maman en moins sympa puisque les deux partie sont en bois) et à la tronçonneuse pour le reste… (il ne Faut pas m'emmerder trop longtemps non plus)

Donc une fois débité plus ou moins finement… je me suis retrouvé avec en autre chose un morceau comme sur la photo, je l'ai découpé avec la scie circulaire mais malheureusement pour moi la lame n'était pas assez profonde donc un trait de scie de chaque côté et ça c'est fini à la scie à main pour le cœur… très bon pour faire du sport, quoi que répétitif comme mouvement ! Après bien des découpes j'arrive à un résultat des petits rectangles de 17cm le long et environ 7x7 de section appelé carrelets avec dans chaque, un verre en gestation… c'est la photo du milieu

Ensuite du conventionnel, montage sur le tour, enlever les angles (mise au rond) et on prend un verre à pied pour trouver des dimensions approximatives.

20180925_143332

20180925_143419

20180925_145344

Une prise mandrin pour le creusage du verre et on attaque la forme extérieur, curieusement, le bois sent comme un parfum, une odeur de parfumerie.  

Apres du classique 1 verre, 7 verres 

20180925_153407

20180925_190808

20181009_202239

Mais bien sûr, tout ne se fait pas dans la plus parfaire harmonie…

Ya eu de la casse... J'ai trop creusé et je suis passé à travers… pour l'un et cassé un pied pour l'autre. Alors j'ai agrandi le trou et collé un pied en frêne pour l'un et en cerisier pour l'autre

20181009_185835

20181012_175654

20181012_175709

J'ai tourné le pied en cerisier et comme c'est bien connu, les emmerdes volent en escadrille, rien ne s'est passé comme je l'espérais, j'ai voulu faire le malin et rajouter du bois exotique sur le pied du verre et comme c'était très fin, ça a cassé mais bon il m'en a fait tellement baver qu'il ne finira pas dans la cheminée ! Pour le complément de l'escadrille d'emmerdements… des tentatives de tournage qui se terminent par un "hé merde" retentissant dans l'atelier… soit par casse, soit par le bois qui manifeste son indépendance en fendant ! 

20181012_181332

Contactez moi

Je veux juste des encouragements ;-)

Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner une adresse e-mail valide
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Saisie obligatoire